AccueilArts

Massage, Qi gong, rituels : 10 expos à faire lors des Journées européennes du patrimoine

Publié le

par Donnia Ghezlane-Lala

Vous vous demandez quoi faire ce week-end ? Voici un petit guide des 10 meilleures expositions et ateliers à visiter dans toute la France.

Massage, Qi gong, rituels : 10 expos à faire lors des Journées européennes du patrimoine

© Juliette Contin/Unsplash

La 39e édition des Journées européennes du patrimoine aura lieu du samedi 17 septembre au dimanche 18 septembre, sur le thème du “patrimoine durable”. Florilège des événements à ne pas rater lors de ce week-end placé sous le signe de l’art.

Découvrir le chansigne au théâtre IVT, à Paris

La compagnie des Corps Bruts présente son nouveau spectacle intitulé Les Impromptus, ce samedi 17 septembre à 18 heures au théâtre IVT, dans le 9e arrondissement parisien. Rassemblant cinq artistes danseur·se·s, comédien·ne·s, chorégraphes, performeur·se·s, cette représentation met en avant une discipline méconnue : le chansigne.

Né au sein de la communauté sourde, le chansigne consiste à exprimer une chanson en langue des signes, au rythme de la musique, en y associant de la danse ou de la vision virtuelle (un art d’expression poétique mêlant mime et signes). “À travers une mosaïque de signes, danse et théâtre gestuel”, le spectacle réinterprétera des classiques de la chanson française, d’Édith Piaf à Stromae.

Massages des mains, émotions, couleurs et “rituel de l’eau” au MAC VAL, à Vitry-sur-Seine

Pour les Journées européennes du patrimoine, le MAC VAL a concocté un sacré programme. Le samedi, vous pourrez créer un grand nuancier des émotions à travers des couleurs et leurs symboliques, grâce à Marie-Laure Cruschi, autrice de Colorama. Le dimanche, une petite séance de massage des mains, aux côtés d’Elisabetta Potasso, vous attend au cœur des collections du musée.

Et pour finir en beauté ce week-end, l’artiste mexicano-chilienne Amanda Piña invite le public à “prendre part à une déambulation dansée” énergique dans les rues de Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, à travers sa performance Frontera / Procesión – Un Ritual de Água. Inspirée de traditions des Premières nations et de la culture hip-hop, cette œuvre revisite les “rituels de l’eau” “pour s’élever collectivement et artistiquement contre les oppressions multiples que subissent les corps des femmes”.

Séance de Qi gong au musée Magnelli, à Vallauris

Préparez-vous à faire circuler les énergies au musée Magnelli – Vallauris, en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Jean-Michel Marunceac, éducateur sportif diplômé en Qi gong, vous fera découvrir sa discipline en relation avec les œuvres du musée, alliant avec brio culture et bien-être. Vous pourrez même pratiquer le “Qi gong des oiseaux” dans la cour médiévale de l’institution.

Les Franciscaines, à Deauville

Le festival normand des Franciscaines organise des promenades commentées “sur les pas de Van Dongen à Deauville”, en relation avec son exposition temporaire “Kees van Dongen, Deauville me va comme un gant”, visible jusqu’au 25 septembre 2022. Le public découvrira à cette occasion “les lieux favoris et les inspirations deauvillaises de Kees van Dongen”, grand peintre fauviste néerlandais.

Éloquence et baratin au MAMC+, à Saint-Étienne

Le MAMC+ prévoit des visites gratuites de leurs expositions “Double Je” et “Globalisto. Une philosophie en mouvement”. En partenariat avec Le Fil – Scène de Musiques Actuelles de Saint-Étienne, le musée mettra à l’honneur “Baratin”, un “concours d’éloquence intergénérationnel et interculturel [qui] souhaite favoriser l’accès de tous à la culture et valoriser la parole” des habitant·e·s durant lequel les participant·e·s révéleront les podcasts produits autour d’œuvres choisies par leurs soins.

Secouez vos neurones, au Frac Nouvelle-Aquitaine Méca

Au Frac Méca, l’atelier philo et danse “Le sens de la fête ?” vous agitera “les neurones et les mollets”, avec l’association Jaune magenta. Vous pourrez également découvrir l’exposition “Les péninsules démarrées”, qui court jusqu’au 26 février 2023 et qui présente 135 œuvres d’artistes contemporain·e·s du Portugal, des années 1960 à nos jours.

Bricolez autour du Retable d’Issenheim au musée Unterlinden, à Colmar

Le musée Unterlinden, dans le Grand Est, propose quant à lui l’atelier “Rêvez et créez avec le Retable d’Issenheim”, imaginé comme un “espace de bricolage” et de création pour le public. Au cœur de la chapelle du musée, à côté du célèbre Retable d’Issenheim, la metteuse en scène, comédienne et plasticienne Juliette Steiner vous accompagnera dans votre création.

Chagall, Modigliani, Soutine et leurs ami·e·s au musée d’art moderne Céret, dans les Pyrénées-Orientales

Le musée d’art moderne de Céret invite son public à découvrir leur exposition du moment “Chagall, Modigliani, Soutine & Cie, L’École de Paris (1900-1939)”, à travers des visites guidées gratuites. Cette exposition – qui court jusqu’au 13 novembre 2022 – met en avant l’influence qu’ont eue les “artistes d’origine étrangère à la scène artistique parisienne au cours de la première moitié du XXe siècle” et comment l’École de Paris s’est bâtie autour de cette ébullition créative, explique l’institution située dans les Pyrénées-Orientales, non loin de la frontière espagnole.

Des œuvres cubistes, fauvistes et abstraites sont évidemment exposées, mettant l’accent sur “des regroupements topographiques, parfois favorisés par des origines nationales communes (La Ruche et Montparnasse), ou encore sur les genres artistiques privilégiés que sont le portrait ou le paysage urbain”.

L’inframonde s’offre à vos yeux, au Musée de l’Image, à Épinal

Pour les Journées européennes du patrimoine, le musée de l’Image organise toutes les 15 minutes des visites de 30 minutes, guidées par un·e médiateur·rice chargé·e d’apporter quelques clefs de lecture du parcours” de leurs expositions.

À l’Atelier Jean-Paul Marchal, l’institution vous fera entrer dans l’inframonde. Vous y verrez un carton d’invitation “original et décalé” sortir “des presses”, aux côtés de l’équipe de l’imprimerie Bâtard (à Nancy), le tout agrémenté de “quelques explications techniques et anecdotes d’imprimeurs-typographes”.

S’immiscer dans les ateliers de porcelaine et céramique à la Manufacture de Sèvres

La Manufacture de Sèvres propose une découverte de “ses collections et ses ateliers de production de porcelaine” à travers des visites guidées qui vous plongeront au cœur du savoir-faire de cette ville des Hauts-de-Seine. Les ateliers étant rarement ouverts au public, voici une belle opportunité d’y déambuler et d’en découvrir tous les recoins secrets.

Braquez la Monnaie de Paris

Un peu comme dans La casa de papel, la Monnaie de Paris vous permet de vous introduire (légalement) dans sa fonderie où les pièces d’or coulent à flots et dans ses espaces ultra-sécurisés. L’occasion de fabriquer sa propre médaille, de commencer la “Psychanalyse d’un meuble à quatre pattes”, de découvrir ses collections d’art, ses ateliers de gravure et son architecture. L’établissement de Pessac, près de Bordeaux, sera aussi ouvert au public.

À voir aussi sur Konbini :