AccueilBiiinge

De One Piece à The Promised Neverland, 5 mangas qui vont être adaptés en séries live action

Publié le

par Adrien Delage

Après Death Note ou encore la série Cowboy Bebop, les plateformes continuent de piocher dans l’imaginaire du manga pour séduire des abonnés.

De One Piece à The Promised Neverland, 5 mangas qui vont être adaptés en séries live action

© Toei Animation

#1. Yū Yū Hakusho

© Studio Pierrot

Manga culte des années 1990 écrit et dessiné par Yoshihiro Togashi (accessoirement aussi papa d’Hunter x Hunter), Yū Yū Hakusho est un récit initiatique de type nekketsu aussi drôle que badass. Yûsuke Urameshi est un adolescent plutôt problématique voire carrément délinquant au début du manga. Il enchaîne les bagarres et les mauvaises fréquentations pour trouver un sens à sa vie, qui bascule le jour où il meurt pour sauver un enfant. Yûsuke atterrit alors dans le royaume des morts, où il est recruté en tant que détective privé pour le compte d’Enma junior, le fils du Roi des ténèbres. S’il se montre assez digne et surtout efficace dans son nouveau travail, il aura alors le privilège de revenir dans le monde des vivants.

En décembre 2020, soit quelques mois après l’arrivée d’Hunter x Hunter dans son catalogue, Netflix a confirmé la mise en chantier d’une série en live action adaptée de Yū Yū Hakusho. Le projet est entre les mains de Kazutaka Sakamoto et Akira Morii, deux producteurs fans du manga bien décidés à rendre hommage à l’œuvre de leur enfance. Si les mises à jour sont plutôt maigres concernant l’avancée de l’adaptation, on sait qu’elle sortira en décembre 2023 sur Netflix. D’ici là, il est toujours possible de (re)voir les quatre saisons de l’anime sur la plateforme.

#2. The Promised Neverland

© Kazé

Contrairement à la plupart des mangas de la liste, The Promised Neverland est un titre très récent qui a marqué ses lecteurs avec son histoire originale et traumatisante. L’œuvre de Kaiu Shirai et Posuka Demizu est une sorte de conte de Charles Perrault qui aurait très mal tourné, avec l’ogre qui finit par croquer le Petit Poucet dans une fin sanglante. Le récit débute à Grace Field House, un orphelinat en apparence paradisiaque, où les enfants sont traités aux petits soins par leur tutrice qu’ils appellent “maman”. Mais un jour, Emma et ses amis plus âgés de la bande découvrent que les orphelins choisis par une famille sont en réalité donnés en pâture à des démons terrifiants, et que leur mère de substitution est complice de ce massacre. Dès lors, ils décident d’organiser leur évasion, sans savoir qu’un monde post-apocalyptique les attend derrière les murs de Grace Field House.

L’adaptation de The Promised Neverland a été commandée par Amazon avec à sa tête la scénariste Meghan Malloy et le réalisateur Rodney Rothman, deux architectes du très apprécié film d’animation Spider-Man: New Generation. Même si le manga est assez récent, il est aujourd’hui l’un des plus vendus dans le monde et son pitch à la croisée des Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire et d’une battle royale avec des monstres a clairement le potentiel pour devenir une série très populaire.

#3. Sword Art Online

© A-1 Pictures

D’abord une série de light novels écrits par Reki Kawahara et publiés depuis 2009, Sword Art Online a rapidement été adapté en manga pour s’imposer comme l’un des meilleurs récits de fantasy du game. L’œuvre se déroule dans un monde futuriste où les jeux en réalité virtuelle se sont démocratisés et permettent une immersion tout bonnement exceptionnelle. L’univers virtuel le plus connu est celui de Sword Art Online, un immense château flottant composé de 100 paliers, que les joueurs tentent de gravir pour remporter la partie. Mais l’échec est en réalité synonyme de mort IRL, si bien que plusieurs protagonistes commencent à douter des véritables intentions du créateur du jeu.

L’adaptation de Sword Art Online est un pari ambitieux qui devra en plus souffrir de la concurrence d’un petit chef-d’œuvre du cinéma américain, Ready Player One. C’est Netflix qui tentera de relever le défi avec l’aide de la scénariste Laeta Kalogridis (Altered Carbon), qui a déjà précisé qu’il n’y aurait pas de white washing dans la série, et donc que les interprètes de Kirito et Asuna seront d’origine asiatique. Par ailleurs, l’adaptation plongera pleinement dans l’univers fantasy de Sword Art Online, avec des décors très imprégnés de Game of Thrones et du Seigneur des anneaux. Le projet, annoncé en 2018, est toujours en développement officiellement mais les nouvelles sont rares depuis le communiqué de Netflix, si bien que sa concrétisation en live action reste incertaine.

#4. One Piece

© Toei Animation

C’est à la fois le projet le plus ambitieux et le plus inquiétant de la liste. En janvier 2020, à la surprise générale, c’est Eiichirō Oda en personne, le créateur de One Piece, qui annonce la mise en chantier d’une adaptation live action en série sur Netflix. Le projet est alors confié aux studios Tomorrow (Cowboy Bebop, Snowpiercer), tandis que Steven Maeda (Lost, X-Files) est nommé showrunner. S’ensuit alors une longue période de hiatus finalement brisée en septembre 2021, avec la révélation du script du premier épisode. Ce dernier est baptisé “Romance Dawn”, en référence au premier arc du manga qui introduit Luffy, son premier voyage en mer et sa rencontre avec Roronoa Zoro, le premier membre de son équipage.

Dans le même temps, on apprend que le tournage de la série se déroule au Cap, en Afrique du Sud. Des photos volées montrent la construction de bâtiments maritimes impressionnants, dont une réplique à taille réelle du Vogue Merry, le premier navire de l’équipage du Chapeau de paille. Selon une source proche de Variety, le tournage devrait débuter au printemps 2022, maintenant que le cast est assemblé. Netflix a ainsi dévoilé les interprètes de Luffy, Zoro, Nami, Usopp et Sanji, incarnés respectivement par Iñaki Godoy (Qui a tué Sara ?), Mackenyu (Pacific Rim: Uprising), Emily Rudd (Dynastie), Jacob Gibson (Grey’s Anatomy) et Taz Skylar. D’autres personnages secondaires du manga, dont Garp et Koby, ont également été castés dans l’adaptation.

Ⓒ Netflix

Si cette petite équipe se lance littéralement sur la Route de tous les périls, ils seront encadrés par sensei Oda, crédité en tant que producteur exécutif de la série. Pour le moment, la seule image officielle de l’adaptation est son logo, qui reprend dans les grandes lignes celui du manga. Si Netflix reste plutôt discret sur le sujet, la série One Piece ne devrait pas sortir avant 2023 voire 2024, alors que l’histoire de Luffy et son équipage est toujours en cours d’écriture depuis 1997.

#5. Alice in Borderland, saison 2

© Netflix

La pépite japonaise sortie sur Netflix en 2020 a été renouvelée pour une saison 2 peu de temps après sa sortie. Alice in Borderland, adaptée du manga d’Haro Asō, a traumatisé ses spectateurs et spectatrices un an avant les jeux macabres de Squid Game. Il faut dire que le voyage d’Arisu dans ce monde parallèle est semé d’embûches et de dangers de mort à chaque recoin, notamment au cours des jeux cruels auxquels il participe pour retrouver sa réalité. Si la saison 1 couvre les 31 premiers chapitres du manga, la saison 2 devrait englober les 33 suivants. Arisu et Usagi devront désormais relever une autre série de jeux sanglants, annoncés de façon fatidique par l’une des maîtresses du jeu, la mystérieuse Mira.

À voir aussi sur Konbini :