AccueilBiiinge

Dark Maul aurait dû apparaître dans la mini-série Obi-Wan Kenobi

Publié le

par Adrien Delage

Les scènes avec le seigneur Sith ont finalement été réécrites en faveur de Dark Vador et ses Inquisiteurs.

Dark Maul aurait dû apparaître dans la mini-série Obi-Wan Kenobi

© Lucasfilm

Le 25 mai prochain, les fans de Star Wars pourront assister au retour d’Obi-Wan Kenobi dans sa propre mini-série. Le maître Jedi ne sera d’ailleurs pas le seul personnage emblématique de la saga à revenir sur le devant de la scène, puisque Hayden Christensen reprendra le rôle d’Anakin Skywalker alias Dark Vador. Mais à l’origine, le seigneur Sith n’était pas censé incarner l’antagoniste principal de la mini-série comme le révèle le Hollywood Reporter. En effet, c’est un autre méchant majeur de la franchise qui aurait dû prendre sa revanche sur Obi-Wan, à savoir Dark Maul, dans la première version des scripts.

Le personnage introduit dans La Menace fantôme était censé revenir sous la supervision du premier showrunner Hossein Amini, dans un scénario qui n’a pas convaincu Lucasfilm. Début 2020, alors que la production était officiellement en pause à cause de la pandémie, c’est en réalité ces désaccords créatifs entre le scénariste et le studio qui ont perturbé le développement de la mini-série. Par ailleurs, la réalisatrice Deborah Chow aurait montré les scripts à Jon Favreau et Dave Filoni, les artisans du renouveau de Star Wars sur le petit écran, qui auraient imposé leur veto sur un retour de Dark Maul. En cause, une intrigue trop proche de celle de The Mandalorian, à cause des ressemblances troublantes des relations paternelles entre Din Djarin et Grogu d’un côté, et Obi-Wan et un jeune Luke Skywalker de l’autre.

Pourtant, Ray Park, l’interprète original du seigneur Sith, était déjà présent en préproduction et aurait même participé à quelques entraînements avec sa doublure pour de futures cascades. Finalement, Favreau et Filoni ont demandé à Deborah Chow et la production de faire d’Obi-Wan Kenobi une mini-série plus ambitieuse, marquée par le retour de Dark Vador. Une décision créative qui a convaincu Lucasfilm et écarté les scripts de Hossein Amini de la version finale. En résumé, Dark Maul a été coupé lors des réécritures, alors que Ray Park avait déjà tourné quelques scènes test. Un coup dur pour les fans du méchant charismatique, qui avait déjà fait son retour en live action dans une scène de Solo: A Star Wars Story.

Par respect pour le travail de préproduction de Hossein Amini et Ray Park, un petit caméo de Dark Maul dans la mini-série reste envisageable. Après tout, il n’est pas le seul personnage au cœur de rumeurs, puisque certains bruits de couloirs teasent également le retour de Qui-Gon Jinn, incarné par Liam Neeson. Pour rappel, le spin-off se déroulera entre La Revanche des Sith et Un nouvel espoir, alors que les Jedi ont été massacrés par l’Empire. Obi-Wan Kenobi doit désormais vivre caché sur Tatooine afin de veiller sur Luke Skywalker, le dernier espoir de la galaxie.

À voir aussi sur Konbini :