AccueilFood

On a préparé un gâteau de crêpes pour voir si c’était meilleur qu’une seule crêpe

Publié le , modifié le

Par Pharrell Arot

Bing, c’est presque la chandeleur !

On a préparé un gâteau de crêpes pour voir si c’était meilleur qu’une seule crêpe

(© Konbini)

Mi-janvier, un colis Tefal x Bonne Maman est arrivé sur mon bureau. À l’intérieur, une très jolie poêle à crêpes avec des petits fruits dessinés dessus. J’aurais adoré que la suite soit un test célébrant enfin l’arrivée d’une poêle antiadhésive digne de ce nom dans ma cuisine, c’était le programme jusqu’au moment où, ce week-end, à l’heure de mettre un tuto de chandeleur en boîte, je me suis aperçu que la fameuse poêle ne fonctionnait pas sur les plaques à induction. Mais c’est l’intention qui compte, et cette poêle va trouver un autre foyer (au gaz) pour vivre la vie qui lui était destinée. Heureusement, dans le colis, il y avait aussi de la pâte à tartiner, alors je ne me suis pas laissé abattre et j’ai tenté le fameux gâteau de crêpes qu’on voit partout sur les réseaux. Et si vous voulez une poêle (même pour induction), elles sont dispos sur le site de Tefal.

Ingrédients :

  • 1 poêle à crêpe de 25 cm de diamètre
  • 1 pot de pâte à tartiner (notre test de celle Bonne Maman est d’ailleurs dispo ici)
  • 500 grammes de farine
  • 8 œufs bio
  • 1 litre de lait entier
  • 1 pincée de sel
  • 1 grosse cuillère à soupe de sucre cassonade
  • 1 bouchon de Cointreau ou de Grand Marnier (facultatif)
  • 40 grammes de beurre fondu
  • 25 grammes de beurre pas fondu pour la cuisson

(© Konbini)

À voir aussi sur Konbini

(© Konbini)

(© Konbini)

Alors déjà, les quantités peuvent vous paraître un brin colossales, mais pour avoir un effet “gâteau”, bah il faut un sacré paquet de crêpes. Il va sans dire qu’il vous faudra pas mal de copains pour manger le produit fini, et que si vous partez sur des crêpes traditionnelles, vous pouvez tout à fait diviser les proportions par deux.

Dans un grand saladier, tamiser la farine, ajouter la pincée de sel, les œufs et 20 centilitres de lait. Fouetter pour hydrater la farine tout en versant au fur et à mesure le reste du lait. Une fois le lait versé entièrement et la pâte sans grumeau, ajouter le beurre fondu et le bouchon de Cointreau. Couvrir d’un torchon et laisser reposer une demi-heure.

Préparer les crêpes. Ça prend du temps, prévoyez un podcast ou un peu de méditation. Une fois toutes les crêpes prêtes, vous pouvez, si vous le souhaitez, les superposer une première fois et les égaliser à l’aide d’un grand emporte-pièce ou à l’aide d’une assiette et d’un couteau d’office.

Dresser ensuite le gâteau de crêpes en superposant toutes les crêpes après les avoir garnies d’une cuillère de pâte à tartiner. Servir en coupant en parts.

(© Konbini)

Bon, OK, le résultat est un peu moins régulier que sur les tutos qu’on peut voir sur les réseaux, mais c’est l’intention qui compte, non ? Notre verdict ? Si l’idée est marrante, une crêpe c’est quand même meilleur bien chaud, pliée en triangle, et engloutie à la sortie de la poêle. Donc pour la chandeleur, à part si vous vous sentez l’âme d’un architecte, on vous conseillera plutôt de faire des crêpes et de les manger… comme des crêpes.