AccueilLifestyle

Mega-tournoi : Gandalf ou la Sorcière rouge, qui est le plus fort ?

Publié le

par Hong-Kyung Kang

Cet été, Konbini vous propose un tournoi des personnages iconiques de la pop culture.

Découvrez le premier match du mega-tournoi : Dark Vador VS Itachi

Le personnage du magicien est une figure récurrente des œuvres de fiction, notamment dans l’heroic fantasy. Souvent représenté comme sage ou excentrique, il évolue la plupart du temps au sein d’un groupe dans lequel il joue un rôle clé, grâce à sa puissance et son savoir.

Gandalf et la Sorcière rouge remplissent cette fonction. Grâce à leurs pouvoirs exceptionnels, les deux personnages tiennent une place primordiale dans leur équipe respective, la Communauté de l’Anneau et les Avengers. On vous propose de comparer la puissance de ces deux êtres de magie aussi fascinants que mystérieux.

Pour plus de simplicité, nous allons nous concentrer sur la version de la Sorcière rouge de la Terre 199999, c’est-à-dire du Marvel Cinematic Universe.

Round 1 : Sagesse et savoir

Si Gandalf s’impose comme le pivot de la Communauté de l’Anneau, c’est d’abord grâce à sa grande sagesse et à son savoir remarquable. Le magicien guide les autres protagonistes du Seigneur des anneaux, et ces derniers n’auraient pas réussi à mener à bien leur cheminement vers le Mordor sans ses précieux conseils. Les connaissances de celui qu’on appelle aussi Mithrandir font autorité à la fois auprès des autres personnages et du public.

De son côté, Wanda ne présente pas encore les capacités pour jouer le rôle de guide. Lorsqu’elle apparaît pour la première fois dans Avengers 2, la Sorcière rouge ne maîtrise pas totalement ses pouvoirs, et ce n’est qu’au fur et à mesure de l’aventure qu’elle découvre l’étendue de son potentiel.

Cette différence est creusée par le rôle même que les deux personnages jouent dans leurs univers respectifs. Gandalf est une figure qui préexiste au Seigneur des anneaux et au Hobbit, et son âge est estimé à plus de 9 000 ans à l’époque des aventures de Frodon et de ses compagnons. Le personnage n’a donc pas forcément vocation à progresser, contrairement à Wanda.

À la fin de la série WandaVision, Wanda décide d’étudier ses pouvoirs afin de mieux les comprendre et de les maîtriser. Même s’il lui reste un long chemin à parcourir, la Vengeuse pourrait elle aussi prendre une position de meneuse dans ses aventures à venir.

Round 2 : Puissance et pouvoir

Si la sagesse reste importante pour les êtres de magie, la puissance de ces derniers est évidemment jaugée sur l’étendue de leurs pouvoirs. Pour cause, Gandalf et la Sorcière rouge s’imposent tous les deux comme des guerriers redoutables.

Dans la Communauté de l’anneau, le mage gris sauve le reste de la Compagnie en se sacrifiant pour affronter le Balrog des mines de la Moria. Gandalf se montre assez puissant pour contrer la magie de feu de la créature démoniaque, or, dans l’univers de Tolkien, les Balrogs font figure de puissance et de destruction, et seuls les plus puissants peuvent espérer leur tenir tête.

(© Facebook / "Cinerama")

De son côté, Wanda s’impose comme une guerrière redoutable. Dans Avengers : Endgame, la Sorcière rouge accule Thanos et le force au combat, en déchaînant sa rage. Thanos représente la menace la plus pesante du MCU, et ce duel donne un aperçu de toute la puissance de la super-héroïne.

En revanche, si Wanda est spécialisée dans les attaques à moyenne portée, Gandalf paraît plus polyvalent, et se révèle également redoutable au corps-à-corps. Le magicien s’illustre notamment lors de la bataille de Minas Tirith, grâce à son habile maniement de l’épée. La puissance de Mithrandir a en outre été décuplée lorsque celui-ci revient en Terre du Milieu après son combat contre le Balrog, et devient Gandalf le Blanc.

Gandalf comme Wanda présentent donc chacun de sérieux atouts. Le magicien de la Terre du Milieu joue un rôle de meneur, et ses aptitudes au combat ont maintes fois sauvé les autres membres de la Compagnie. De son côté, la Sorcière rouge démontre une puissance incroyable, et a prouvé qu’elle était l'un des Avengers les plus puissants en affrontant Thanos. Lorsqu’elle maîtrisera mieux ses pouvoirs, Wanda pourrait bien rivaliser avec Mithrandir, voire le supplanter.

À voir aussi sur konbini :