AccueilInternet

Ça y est, même Ubisoft utiliserait une “IA” pour les dialogues de ses PNJ

Ça y est, même Ubisoft utiliserait une “IA” pour les dialogues de ses PNJ

Publié le

Image :

© Ubisoft/YouTube

"Requiescat in pace, cher scénariste."

Ça promet pour les prochains Assassin’s Creed. Il y a quelques jours, Ubisoft a révélé que ses développeur·euse·s s’aidaient d’un “outil d’intelligence artificielle” pour écrire les dialogues de certains jeux. Pas de ChatGPT cette fois-ci, l’IA est faite maison : elle s’appelle Ghostwriter et a été créée par La Forge, le Département de recherche et développement d’Ubisoft.

À voir aussi sur Konbini

Dans un article de blog, l’éditeur explique que cet outil sert avant tout au développement des PNJ (personnages non jouables). Plus les jeux évoluent, plus les interactions avec ces personnages doivent rester intéressantes et réalistes. Ghostwriter constitue donc un véritable gain de temps pour les scénaristes puisqu’il génère “l’une des tâches les plus laborieuses des scénaristes de jeux vidéo : les exclamations”, avance Ubisoft.

L’outil invente donc une série de phrases ou de sons que les PNJ sont susceptibles d’émettre pendant une scène ou un incident. “Les bruits de foule et les exclamations sont un élément central de l’immersion du joueur dans les jeux – les PNJ qui parlent entre eux, les dialogues des ennemis pendant les combats ou un échange déclenché quand on arrive quelque part, tous offrent une expérience plus réaliste du monde dans lequel le joueur évolue”, peut-on lire dans l’article de blog.

Plus concrètement, les scénaristes n’ont qu’à créer un personnage et soumettre à Ghostwriter le type d’interaction ou de réaction qu’ils veulent générer. L’outil propose alors une série de variations que les scénaristes peuvent utiliser ou modifier à loisir. En réalité, il ne s’agit donc pas vraiment d’une intelligence artificielle mais plutôt d’un cas de machine learning, précise Kotaku.