AccueilLifestyle

Le PSG se sort in extremis du mauvais pétrin Newcastle : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Le PSG se sort in extremis du mauvais pétrin Newcastle : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Image :

© HERVIO Jean-Marie / KMSP / KMSP via AFP

avatar

Par Konbini

Publié le

"Toujours rien compris aux règles des mains dans la surface on est à quelle version ?"

On a longtemps cru que le PSG n’allait jamais y arriver. Après une bourde de Gianluigi Donnarumma, les joueurs du club de la capitale ont longtemps couru après le score face à Newcastle, butant à de longues reprises sur le gardien anglais Nick Pope ou manquant de précision devant les cages, à l’image de Bradley Barcola ou d’Ousmane Dembélé.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Au bout du temps additionnel, le PSG bénéficie d’un penalty très litigieux suite à une main dans la surface de réparation. Kylian Mbappé, fantomatique jusque-là, passe en mode clutch dans les arrêts de jeu et égalise.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Les joueurs de Luis Enrique se sortent in extremis d’un bourbier qui aurait pu fortement hypothéquer leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Dans deux semaines à Dortmund, il faudra à tout prix éviter la défaite.