AccueilLifestyle

On a sélectionné 19 livres culinaires à offrir, à s’offrir ou à se faire offrir pour les fêtes

On a sélectionné 19 livres culinaires à offrir, à s’offrir ou à se faire offrir pour les fêtes

avatar

Par Robin Panfili

Publié le , modifié le

Des livres de recettes, mais pas que, parfois utiles parfois beaux, qu’on a aimés en cette fin d’année.

Les piles de livres de cuisine font les beaux jours des libraires pour les fêtes, on vous aide donc à choisir quels ouvrages glisser sous le sapin (ou dans votre bibliothèque) en cette fin d’année. C’est une liste évidemment non exhaustive, mais où chaque gourmand devrait y trouver ses bonnes pages.

À voir aussi sur Konbini

The River Cafe LookBook

L’institution londonienne The River Cafe s’offre une belle sortie chez Phaidon. Il y a une première moitié de livre consacré à la photo – c’est un lookbook après tout, et la seconde à des recettes aux élans italiens pour toute la famille. Très beau et très efficace.

The River Cafe Lookbook – Phaidon

Cuisine juive à New York

C’est le gros coup de cœur de cette fin d’année, où l’autrice culinaire Annabelle Schachmes nous raconte l’histoire d’un New York devenu capitale mondiale de la gastronomie, pas forcément là où naissent les recettes, mais là où elles se transforment, s’offrent une nouvelle vie et brillent encore plus fort.

Cuisine Juive à New York d’Annabelle Schachmes – Hachette Pratique, 35 euros

Black Food

La superbe couv’ nous a eus avant même qu’on ouvre ce coup de projecteur sur la gastronomie noire avec, pour habiller et appuyer les recettes, la contribution d’une centaine de personnalités en poésie, essais et œuvres d’art.

Black Food de Bryant Terry – Hachette Cuisine, 40 euros

Recuerdame, carnet de cuisine colombienne

C’est toujours aussi médiatique, on n’attendait peut-être pas le chef Juan Arbelaez sur un “beau livre”, c’est pourtant le cas, avec un joli voyage dans la gastronomie de son pays natal, la Colombie. C’est parfait pour réchauffer le cœur et les corps.

Recuerdame, Carnet de cuisine de Colombie par Juan Arbelaez – First Editions

Marseille : un jour sans faim !

C’est la nouvelle bible de la bouffe à Marseille, pour se convaincre une fois de plus que la Cité phocéenne est vraiment l’autre capitale de la gastronomie. Désolé, les Lyonnais…

Marseille : un jour sans faim ! par Ezechiel Zerah (et autres) — Hachette Pratique, 45 euros.

American Appétit

C’est un road trip littéraire malin, saisissant et instructif dans le ventre des États-Unis, loin des clichés et des poncifs déjà vus et revus. Il y a de quoi vous donner envie de prendre la route, ou d’envoyer balader toutes vos idées reçues, ou même les deux à la fois.

American Appétit par Elisabeth Debourse — Nouriturfu, 15 euros.

Le Grand Livre des livres de cuisine

C’est un récit touchant du chef Yves Cambeborde qui met en lumière les livres de cuisine qui ont forgé son appétit et sa sensibilité en cuisine, d’Auguste Escoffier à Édouard Nignon, en passant par Édouard de Pomiane ou Alain Chapel.

Le Grand Livre des livres de cuisine d’Yves Camdeborde — Hoebeke, 45 euros.

In Situ

Le chef Matthias Marc aurait pu profiter de son talent et de son rayonnement climatique pour nous offrir un énième livre à sa propre gloire, mais ce serait très mal connaître Matthias Marc de le croire capable de ça. À l’inverse, le chef a choisi de mettre en lumière toute la richesse et la beauté de son Jura natal, lui qui a grandi dans un petit village au bord de la forêt d’Appenans, en Franche-Comté. C’est une Franche-Réussite.

In Situ de Matthias Marc — Le Chêne, 49,90 euros.

Plaidoyer pour la gourmandise

Un essai brillant qui explore notre rapport tourmenté à la nourriture par la plus maligne et inspirante des créateurs de contenus sur la food et l’alimentation : @hungryconsti.

Plaidoyer pour la gourmandise par Constance Lasserre — Éditions des Équateurs, 20 euros.

La Traversée de Paris

C’est une épopée culinaire sous forme de (presque) abécédaire qui vous guidera à la conquête des meilleurs spots et restaurants de la capitale. Où manger avec 10 potes ? Où trouver le meilleur cassoulet ? Et le meilleur couscous ? Toutes les réponses à ces questions existentielles y sont — avec des conseils œnologiques en bonus. En plus, c’est sacrément bien écrit.

La Traversée de Paris de Manu Payet, Caroline De Maigret, Gwilherm de Cerval, Zazie Tavitian – JC Lattès, 21,90 euros.

La Faim de l’histoire

Qu’est-ce qui compte des images, du texte, qui se retrouvera sous notre sapin et qui ne sera pas une BD d’Astérix ? Celle-ci, qui nous offre un bond inédit et rafraîchissant dans l’Histoire plus ou moins lointaine, par l’intermédiaire de la cuisine et de l’alimentation. Bonus : les jolis dessins de Jul (pas le rappeur) et les jolis mots de Aitor Alfonso (bel et bien @saucegribiche sur les réseaux).

La Faim de l’histoire de Aitor Alfonso et Jul — Dargaud, 22 euros.

La Foi, la Fourche & la Fourchette

Il est peut-être , l’ouvrage culinaire de l’année. Sous ses airs d’ouvrage ronronnant et malgré son pitch pas forcément le plus emballant, La Foi, la Fourche & la Fourchette offre au contraire une plongée terriblement lumineuse et vivace dans les arrière-cuisines du monastère de Solan.

La Foi, la Fourche & la Fourchette par Perrine Bulgheroni et les sœurs du monastère de Solan – Hachette Pratique, 35 euros.

Le guide Fooding 2024

Le guide-magazine qu’il vous faut pour briller en société et, surtout, arrêter de bassiner votre pote foodie avec un énième texto : “Hello, tu sais où on peut manger un truc cool dans le 9e ?”.

Le guide Fooding, 20 euros.

Hot Regressive Cuisine

C’est un livre joli, utile, pratique et surtout inédit. Il y a des recettes, simples ou plus alambiquées, pas vues ailleurs — ou très rarement — qui poussent à la créativité et à l’imagination.

Hot Regressive Cuisine de Paul Delrez — Hachette Pratique, 35 euros.

Plaza Athénée

C’est l’histoire et les secrets du Plaza Athénée racontés par le chef qui tient aujourd’hui les cuisines du palace, Jean Imbert, et aussi Marc Lambron, écrivain et membre de l’Académie française. C’est la classe, et surtout une première pour cette collection de chez Assouline qui consacre un livre à un lieu… plutôt qu’à une ville.

Plaza Athénée par Jean Imbert et Marc Lambron — Assouline, 105 euros.

To Share

En quelques rapides années, Clémence Gommy s’est imposée comme l’une des patronnes du game de la cuisine méditerranéenne à Paris. Héritière d’un Yotam Ottolenghi et de saveurs levantines, elle nous offre un ouvrage de recettes que l’on ouvre vraiment et que l’on garde davantage sur l’étagère de la cuisine que sur la jolie table basse du salon.

To Share de Clémence Gommy – Hachette Cuisine, 29,95 euros.

50 chefs de la relève gastronomique qu’il faut avoir rencontrés une fois dans sa vie

Après avoir recommandé les 50 plats de grands chefs et les 50 gâteaux de grands pâtissiers à goûter une fois dans sa vie, Hélène Luzin revient avec une nouvelle liste, précieuse, des jeunes étoiles de la cuisine d’aujourd’hui et de demain qu’il faut garder dans le viseur.

50 chefs de la relève gastronomique qu’il faut avoir rencontrés une fois dans sa vie d’Hélène Luzin — Éditions de la Martinière, 39,90 euros.

Le Petit Manuel pour savoir cuisiner

Vous ne savez pas quoi choisir dans cette liste et vous n’avez qu’une envie : un livre qui vous aidera à mieux vous familiariser avec la cuisine ? Oubliez tout ce que l’on a écrit ci-dessus et foncez sur ce manuel.

Le Petit Manuel pour savoir cuisiner de Déborah Dupont-Daguet — First Éditions, 29,95 euros.

Une vie en cuisine

Celui-là, on ne le glissera pas dans un tote bag pour le feuilleter en voyage. Parce que la vie de Pierre Gagnaire, elle pèse. En poids et en pages, 480 pour être exact, dans une magnifique mise en page aux belles éditions Keribus. C’est une rétrospective d’une vie de cuisine, avec ses rebondissements tout en souvenirs et anecdotes, tout simplement complet et magnifique.

Pierre Gagnaire : Une vie en Cuisine de Julien Fouin – Éditions Keribus, 59 euros.

Comida Mexicana

C’est toujours un challenge de se lancer, sans les bases, dans des recettes d’une gastronomie aussi lointaine, d’autant plus qu’on n’a clairement pas le même panier de course. Comida Mexicana réussit le pari de nous faire un joli tour très street-food tout en nous motivant vraiment à tester les recettes. C’est le bon équilibre entre inspiration et outil, on le posera donc moitié dans la cuisine, moitié sur la table basse.

Comida Mexicana de Rosa Cienfuegos – Webedia Books, 25, 90 euros.