AccueilLifestyle

Usher au Super Bowl : on vous dit tout sur son incroyable tenue Off-White aux 390 000 cristaux

Des cristaux, des abdos et une allure de motard

Usher au Super Bowl : on vous dit tout sur son incroyable tenue Off-White aux 390 000 cristaux

Image :

© Kevin Mazur / Getty Images pour Roc Nation

avatar

Par Cheynnes Tlili

Publié le

Parce que même dans une compétition sportive, ce qu’on regarde, ce sont les fringues.

Tout aurait pu être foutu en quarante secondes. C’est précisément le temps dont disposait Usher pour passer de l’ensemble blanc, à peine moins brillant, Dolce & Gabbana, à la fameuse tenue bleue, étincelante comme never, réalisée sur mesure par Off-White. Seuls les prime times comme celui-ci nécessitent des passages en cabine aussi millimétrés. La légende raconte même que la veille du show, les équipes d’Off-White ont rajouté une fermeture éclaire sur le pull afin de simplifier le changement de tenue et d’être sûr qu’il n’y ait aucun accroc.

À voir aussi sur Konbini

Cette dégaine de motard venant d’une galaxie lointaine n’est pas le simple fruit de l’imagination d’Ib Kamara, le successeur de Virgil Abloh à la tête de la maison Off-White. Comme ce dernier l’a expliqué dans les colonnes de GQ, elle a été mûrement pensée après que l’équipe du chanteur a envoyé un moodboard d’une cinquantaine de pages. Rien d’étonnant quand on se souvient qu’Usher n’a pas manqué un défilé lors de la Fashion Week homme de janvier 2023 : la mode, il connaît.

Ses airs de héros Marvel sont directement puisés dans la collection printemps-été 2023 de la marque. Un délire futuriste, des pièces piquées au vestiaire des fous de moto et ce même bleu Klein. Il ne restait plus qu’à donner une touche Las Vegas et quoi de mieux que de broder un nombre vertigineux de cristaux afin d’être sûr que la personne assise le plus loin dans le stade puisse être éblouie par cette veste, ce pull et ce pantalon. Le tout parfaitement étudié pour parcourir la scène sur des rollers, que la maison n’a, hélas, pas pu confectionner.

Grâce à Usher, est-ce que Off-White va retrouver sa grandeur ?

C’est la question que tout le monde se pose depuis hier soir. La marque est quelque peu boudée des tapis rouges et bien moins virale que lorsqu’elle était sous la coupole de son fondateur. Le petit monde de la mode s’interroge donc sur un potentiel retour en force de la maison après ce passage lumineux à Vegas. Le regain d’intérêt que peuvent provoquer quelques minutes sous les projecteurs, notamment ceux de la mi-temps du Super Bowl, est sans pareil. On se souvient tous de la tenue Loewe que portait Rihanna l’an dernier et on se souviendra de celle d’Usher pendant un bon moment. Un coup de maître pour Ib Kamara, rédacteur en chef de l’édition britannique du Dazed & Confused, propulsé à la tête de la maison Off-White en 2021. Cette pièce marque l’histoire et rejoindra très probablement le panthéon des bangers de la marque, au même titre que l’iconique ceinture jaune, la robe de mariée d’Hailey Bieber ou encore le it-bag à l’inscription “Salary inside”.

Et si la maison s’était déjà imposée dans le game des vêtements de scène en enveloppant Beyoncé dans une combinaison rouge tout aussi étincelante pour son “Renaissance Tour”, elle doit encore regagner quelques cœurs sur le catwalk. D’ailleurs, elle fera son grand retour au calendrier officiel de la Fashion Week en défilant le 29 février à Paris. Inutile de préciser qu’après ce coup d’éclat sportif, tout le monde a hâte de découvrir la collection, nous les premiers.