AccueilOpinions

Zelda, Mario, Pokémon : on a classé (objectivement) les meilleurs jeux Nintendo DS des années 2000

THROWBACK JEUDI

Zelda, Mario, Pokémon : on a classé (objectivement) les meilleurs jeux Nintendo DS des années 2000

Image :

© Nintendo

avatar

Par Flavio Sillitti

Publié le

À l’approche de la sortie de Zelda: Tears of the Kingdom, on vous dévoile les jeux iconiques de Nintendo qui ont marqué notre fougueuse jeunesse.

Tous les jeudis, on s’offre désormais une plongée en nostalgie en débloquant un souvenir pop culture qui nous manque beaucoup. Aujourd’hui, on fait le focus sur la légendaire firme Nintendo, qui s’offre un nouvel âge d’or avec le succès record de son film Super Mario Bros. et la sortie très attendue d’un nouvel épisode de Zelda sur Switch.

À voir aussi sur Konbini

Introduite sur le marché international entre 2004 et 2005, la Nintendo DS est la “petite sœur” de la mythique Game Boy de Nintendo. Dotée d’un double écran, dont un tactile, c’est une grande révolution pour l’époque. Grande concurrente de la PSP de PlayStation commercialisée au même moment, la console double écran de la firme japonaise a su tirer son épingle du jeu et marquer l’enfance et/ou l’adolescence de bon nombre d’entre nous.

#10. Programme d’entraînement cérébral du Dr Kawashima : Quel âge a votre cerveau ? (2006)

Qu’on se le dise : commercialiser un jeu sous ce nom-là, c’est déjà assez honorable pour mériter sa place dans ce classement. Le jeu permettait théoriquement de calculer l’âge de son cerveau à travers des minijeux convoquant nos facultés cérébrales et intuitives. Un jeu qui a marqué des générations entières et dont le visage digitalisé en 3D du Dr Kawashima nous hante encore parfois lors des rares occurrences de calcul mental rencontrées dans notre quotidien.

#9. Dragon Quest (2010)

Véritable institution dans le monde du jeu vidéo, avec un premier volet sorti en 1986 et depuis décliné autant chez Nintendo que PlayStation, la franchise Dragon Quest brille pour son côté classique, reprenant les codes du genre fantasy, avec un twist coloré et beaucoup de dragons.

#8. Animal Crossing: Wild World (2009)

Vraie révolution pour la notion temporelle du jeu, Animal Crossing: Wild World évoluait au fil des saisons mais aussi des heures, occasionnant des averses ou des éclaircies en fonction de l’heure de la journée. La technologie wi-fi de la Nintendo DS, inédite pour l’époque, a également été intelligemment exploitée par le jeu en permettant à des joueur·euse·s situé·e·s sur un périmètre donné de visiter les villages des autres.

#7. Pokémon Platine (2008)

Peu de choses nous ont rendu·e·s aussi accro que la franchise Pokémon. Depuis les débuts sur Game Boy avec les volets Rouge Feu, Saphir ou Émeraude, les différentes aventures pokémonesques ont indéniablement marqué nos années jeunesse, et son introduction sur double écran avec les épisodes Perle, Diamant et surtout Platine (le meilleur) nous a procuré une joie indélébile à travers la ville fictive de Sinnoh.

#6. The Legend of Zelda: Phantom Hourglass (2007)

Les fans de la première heure, qui avaient saigné The Legend of Zelda: The Wind Waker sur GameCube quelques années plus tôt, ont largement été récompensés avec l’épisode DS des aventures de Link. Premier jeu de la série à développer un mode multijoueur en ligne, il est indéniablement responsable de la hype actuelle autour du jeu, qui atteint son paroxysme avec l’épisode Tears of the Kingdom bientôt disponible sur Switch.

#5. Mario Kart DS (2005)

Apparu en 1992 sur la Super NES, le concept Mario Kart est probablement l’un de ceux qui traversent le mieux les années au sein de l’écurie Nintendo. Aujourd’hui incontournable dans une version léchée sur Switch, Mario Kart a également connu son heure de gloire sur Nintendo DS, introduisant pour la première fois l’iconique Bill Balle et le Bloups qui limite la visibilité. Petit bémol pour son utilisation quasi nulle de l’écran tactile du bas, qui se limitait à afficher la map, alors qu’on aurait pu lui trouver une fonctionnalité beaucoup plus sympathique.

#4. Professeur Layton et l’Étrange Village (2007)

Certainement le personnage le plus slay de toute l’histoire de Nintendo. Composé d’énigmes et de casse-tête absolument ingénieux, la franchise de l’homme au chapeau nous aura entraînés d’aventure en aventure, du mystère de la Pomme d’or au Maître du Masque, avec non seulement un gameplay simple et ultra-efficace mais aussi et surtout un storytelling de génie. Et pas merci pour le trauma occasionné à chaque fois qu’on doit préparer une valise.

#3. Nintendogs (2005)

Woof woof. Pas vraiment besoin d’argumenter pour défendre ce jeu qui a permis à tous les gosses privés d’animaux de compagnie dans la vraie vie de profiter pleinement des joies du toilettage et du ramassage de crotte.

#2. New Super Mario Bros. (2006)

De toutes les aventures Mario, voilà celle qu’on chérit certainement le plus. Ce premier épisode sur DS détient le record de ventes au démarrage pour un jeu sur la console au Japon, et c’est amplement mérité. S’il ne s’éloigne que très peu des précédents épisodes sur Game Boy, avec un système de jeu en 2D, l’épisode sur Nintendo DS offre un relifting esthétique aux prémices de la 3D qui offre au jeu la dernière touche avant la perfection.

#1. La Maison du style (2009)

Certain·e·s vous parleront d’une grosse erreur de jugement, on vous répondra que c’est une question de goût, car seul·e·s les vrai·e·s connaissent les joies de cette véritable odyssée fashion dans la peau d’un vendeur de boutique de prêt-à-porter, formant prématurément les futures griffes et pépites mode de demain. Un mo-nu-ment.