AccueilPépite

Toutes les théories de fans les plus folles sur Bob l’éponge

présente

Toutes les théories de fans les plus folles sur Bob l’éponge

Publié le

par Konbini avec Prime Video

Aux yeux des fans, le dessin animé le plus absurde de tout l’océan a toujours caché un double sens. On vous a donc réuni leurs plus incroyables théories sur le sujet.

Toutes les théories de fans les plus folles sur Bob l’éponge

Tout le monde connaît Bob l’éponge et ses héros complètement loufoques. Bob, lui-même, bien sûr, le cuistot survolté du Crabe croustillant. Mais aussi Patrick qui, s’il est son meilleur pote, n’est pas l’étoile de mer la plus affûtée des fonds marins. L’irascible Carlo, le pingre Eugène Krabs ou encore Sandy l’écureuil texane spécialiste du karaté. Mais ce que peu de gens savent, c’est que le monde de Bikini Bottom a inspiré des théories de fans complètement dingues. Konbini et Prime Video vous ont donc recueilli les meilleures d’entre elles. 

Première théorie franchement chelou : le monde de Bob l’éponge serait en fait une allégorie de la Seconde Guerre mondiale. Carlo, artiste raté qui déteste ses voisins, serait en fait le reflet d’Adolf Hitler. Bob, qui est jaune, et Patrick, qui a la forme d’une étoile, représenteraient quant à eux le peuple juif. Enfin, Sandy serait les Etats-Unis destinés à venir secourir l’Europe, incarnée par Mr.Krabs. Bon, on vous laisse juger. Nous, on a franchement un doute. 

Selon une autre théorie, Bob l’éponge parle en réalité de santé mentale. En fait, chacun des personnages principaux souffrirait d’une pathologie dont les symptômes se déclinent au fil des épisodes. Ainsi, Bob souffrirait de co-dépendance et d’un trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) tandis que Patrick serait touché par un syndrôme des personnalités multiples. Sandy présenterait quant à elle une personnalité borderline, Carlo d’anxiété sociale et/ou de dépression. Et ainsi de suite. 

D’après une théorie issue de Reddit, la série Bob l’éponge se déroule en réalité dans le sens inverse des épisodes. C’est-à-dire que le premier épisode est celui qui se déroule le plus tard sur la ligne du temps et inversement pour le dernier épisode. Selon l’auteur de cette théorie, cela se voit à l’évolution des personnages, notamment Bob et Carlo. Le premier est de plus en plus immature tandis que le second est de moins en moins dépressif et irascible. Seul problème, les gens devenant de plus en plus débiles, ça existe. Tout comme ceux qui retrouvent la voie du bonheur après une période difficile. 

Pour certains passionnés du dessin animé, Bikini Bottom se trouve sous l’atoll Bikini. Or, c’est là que les Etats-Unis ont réalisé de très nombreux tests nucléaires pendant la Guerre froide. Ce qui pourrait expliquer qu’une éponge carrée soit pote avec un étoile de mer en short et qu’un calamar joue de la flûte pendant qu’une baleine porte des jupettes. Ben ouais, d’un coup, tout devient logique. 

Tous ceux qui regardent Bob l’éponge le savent : notre héros jaune est doté d’un grand cœur et une âme d’enfant. Ou pas. Un groupe de passionnés a en effet recensé et compilé toutes les fois où Bob a tué des habitants des fonds marins. Et c’est arrivé plus de 800 fois… Rien que dans la première saison, il est à l’origine de la mort de plus d’une centaine d’entre eux. Un sombre record qui révèle peut-être que cet être de lumière n’est en fait qu’un monstre sanguinaire caché derrière un sourire un peu idiot. Creepy. 

Attention, là, ça devient carrément mystique. Selon une théorie hyper populaire en ligne, Bob et ses gars sûrs sont tous l’incarnation de l’un des sept péchés capitaux de la chrétienté. Patrick représenterait la gourmandise, Gary la paresse, M. Krabs la cupidité, Plancton l’envie, Sandy l’orgueil, Carlo la colère et Bob… la luxure. Si vous avez déjà maté la série, vous savez pourtant que l’éponge jaune n’est pas un accro de la bête à deux dos. Bref, c’est drôle mais c’est franchement un peu foireux. 

Enfin, dernière théorie assez dingo : les habitants de Bikini Bottom seraient tous accro à une drogue différente et montreraient les effets de chacune d’elles. Bob serait donc addict à la meth, Patrick à l’herbe, la cocaïne pour M. Krabs, l’alcool pour Sandy, l’héroïne pour Carlo, etc. Pas sûr que les créateurs aient vraiment pensé à ça mais ça tient plutôt pas mal debout. Et clairement, ça fait des ravages. 

Ps : On aime aussi beaucoup la théorie de ce tweetos sur The Boys.

Chargement du twitt...

Vous l’aurez compris, Bob l’éponge n’est pas un simple dessin animé pour enfants. C’est une œuvre ultra complexe qui recèle de nombreuses interprétations, avec des niveaux de lecture hallucinants. Ça donne envie de tout revoir non ? Ça tombe bien, tous les épisodes sont disponibles sur Prime Video.