AccueilPodcasts

Quand les kids jouent des stars du rap dans les clips, c’est toujours un régal (surtout avec Dj Khaled)

ANOTHER ONE KID

Quand les kids jouent des stars du rap dans les clips, c’est toujours un régal (surtout avec Dj Khaled)

avatar

Par Aurélien Chapuis

Publié le

Dj Khaled collabore avec Nickelodeon pour son clip où Future, Lil Uzi Vert, Lil Baby et lui sont joués par des enfants. On vous a retrouvé tous les clips où c’est aussi le cas.

On dit toujours que le rap est une musique jeune orientée pour les jeunes, leur énergie, leur vitalité et leur vision. Il n’a donc pas été rare pendant le développement de cette musique de voir des croisements d’image avec des kids, notamment dans les clips vidéo.

À voir aussi sur Konbini

C’est le cas dans le dernier visuel de DJ Khaled qui invite Lil Baby, Future ou Lil Uzi Vert d’une tout autre façon. Dans une collaboration avec la chaîne Nickelodeon, la vidéo invite des enfants acteurs à jouer chaque rappeur et DJ Khaled lui-même pour un résultat aussi drôle que sérieux et surtout très réussi.

Pour l’occasion, on vous a compilé les autres vidéos du même genre qui avaient invité des enfants pour jouer à la perfection des rappeurs stars. Les voici :

The Notorious B.I.G. – “Sky’s The Limit” (1997)

Le plus iconique, réalisé juste après le décès de Biggie, avec des acteurs pour chaque membre de 112 mais aussi Puff Daddy, Lil Cease ou Lil Kim. Réalisé par l’immense Spike Jonze (Her, Max et les Maximonstres), ce clip est un véritable classique du genre.

Lupe Fiasco, Kanye West et Pharrell Williams – “Us Placers” (2007)

C’est l’adaptation du concept de Biggie avec certains de ces padawans. C’est assez drôle de voir maintenant les clichés visuels autour des trois artistes, les lunettes pour Lupe, le polo fluo col remonté et sac à dos pour Kanye, la casquette de travers, la varsity jacket et le sweat BBC pour Pharrell. C’est un très beau revival. On se demande d’ailleurs ce qu’est devenu ce super groupe de hipsters. Child Rebel Soldier, vous vous souvenez ?

Danny Brown – Grown Up (2012)

Le plus punk, le plus radical, le plus intéressant aussi. Danny Brown avait failli être signé par 50 Cent à une époque tellement la tendance était haute sur cet ovni du rap. Il hante encore nos jours et nos nuits du rap, même si apparemment il a bien grandi maintenant.

Et au final, tout vient de là :

Du rififi chez les mômes (Alan Parker, 1976)

C’est la base du clip de Biggie et de toutes ces versions depuis. C’est un film de gangsters tourné en comédie musicale étrange et joué entièrement par des enfants, dont Jodie Foster juste après son rôle dans Taxi Driver. C’est une belle dinguerie qu’on peut tirer jusqu’à ce clip de DJ Khaled.