AccueilPop culture

La tournée d’adieu d’Elton John devient la plus rentable de l’Histoire

La tournée d’adieu d’Elton John devient la plus rentable de l’Histoire

Publié le

Image :

© Naomi Rahim/ASIAPAC/Getty Images via AFP

Débuté en 2018, le Farewell Yellow Brick Road Tour a déjà rapporté plus de 800 millions de dollars en 278 shows.

À voir aussi sur Konbini

“C’est la dernière fois que je ferai une tournée à travers le monde, car mes priorités de vie ont changé.” C’est avec ces mots, en janvier 2018, que le mythique Sir Elton annonçait prendre sa retraite, mais pas avant d’avoir pu faire ses adieux à son public international sur une toute dernière tournée intitulée “Farewell Yellow Brick Road”, en référence à son morceau culte sorti en 1973.

Initiée en septembre 2018, puis interrompue par la pandémie, la tournée maximaliste, colorée et délicieusement kitsch (à l’image du personnage) n’est toujours pas bouclée, mais elle fait aujourd’hui parler d’elle car elle a permis à l’artiste de battre le record de rentabilité de toute l’histoire de la musique. C’est le média musical Billboard qui a partagé la nouvelle, en annonçant que la dernière tournée du Rocket Man avait franchi le cap historique des 800 millions de dollars de recette. Il dépasse ainsi la tournée “Divide” d’Ed Sheeran, qui occupait la première place du classement avec des recettes s’élevant à 776 millions de dollars générés en 260 shows entre 2017 et 2019.

Reste encore une cinquantaine de dates à assurer pour Elton John avant de tirer sa révérence pour de bon, dont trois à l’Accor Arena les 21, 27 et 28 juin prochains. Sa toute dernière prestation se tiendra, quant à elle, le 8 juillet à la Tele2 Arena de Stockholm. Mais s’il faut retenir une seule date de cette fin de tournée, c’est forcément sa dernière date “à domicile” (en Angleterre) qui aura lieu le 25 juin en clôture du légendaire festival Glastonbury Festival. Sortez les drapeaux arc-en-ciel, les lunettes en étoiles et, surtout, les mouchoirs.