AccueilPop culture

L’anime Solo Leveling annonce sa date de sortie dans un teaser qui promet du lourd

L’anime Solo Leveling annonce sa date de sortie dans un teaser qui promet du lourd

Image :

© Crunchyroll

avatar

Par François Faribeault

Publié le

Sung Jinwoo va découper des monstres en 4K et on va tous apprécier ce moment.

À voir aussi sur Konbini

Ce n’était qu’une question de temps avant que la fantastique œuvre qu’est Solo Leveling ne soit adaptée en anime. C’est chose faite avec les BG de Crunchyroll qui balancent des premières images ainsi qu’une date, celle de l’hiver 2024. Mais d’abord, on se laisse teaser par ce teaser :

On va devoir patienter l’hiver prochain pour avoir le droit de découvrir la montée en puissance de Sung Jinwoo. C’est le studio A-1 Pictures qui s’occupe du projet. Quand on sait que ce studio a bossé sur Fairy Tail, Blue Exorcist, Sword Art Online, Persona 4, Persona 5, et le banger tout récent NieR: Automata Ver1.1a, on peut faire confiance aux artistes.

Voici le synopsis officiel de Solo Leveling :

“Lorsque d’étranges portails sont apparus aux quatre coins du monde, l’humanité a dû trouver une parade pour ne pas finir massacrée entre les griffes des monstres qu’ils ont apportés avec eux. Dans le même temps, certaines personnes ont développé des capacités permettant de chasser. Ces combattants intrépides n’hésitent pas à foncer au cœur des donjons pour combattre les créatures qu’ils abritent.”

Pour ajouter davantage de détails et vous saucer encore plus, j’ajoute qu’on suit les aventures de Sung Jinwoo, connu comme étant le plus faible des chasseurs, classé dernier du rang E. Lors d’un double donjon piège, il perd la vie. Super, l’ambiance. Sauf que Jinwoo se réveille et remarque qu’il devient de plus en plus fort. Il accède à un système lui offrant de nombreux avantages similaires à ceux d’un personnage de jeu vidéo : quêtes, inventaire, achat d’armes, et surtout, la capacité de monter de niveau. Dès lors, Jinwoo décide d’atteindre les sommets et ce, à n’importe quel prix.

D’ailleurs, si vous souhaitez poursuivre la découverte de ce manhwa (équivalent sud-coréen du manga au Japon), n’hésitez pas à aller lire la critique Konbini de Solo Leveling. C’est un super article écrit par un mec en or.