AccueilPop culture

Les 23 de 2023 : Jessica, la styliste à la touche 90’s que vous méritez

Les 23 de 2023 : Jessica, la styliste à la touche 90’s que vous méritez

Image :

© @Naelmoods

avatar

Par Harmony

Publié le

"Je ne suis pas folle, j’ai bien fait de croire en moi !"

À voir aussi sur Konbini

Depuis plus de 15 ans, Konbini va à la rencontre des plus grandes stars et personnalités de la pop culture dans le monde entier, celles et ceux qui nous font rêver au quotidien à travers leur passion, leur détermination et leurs talents, afin de vous livrer tous leurs secrets.

En 2023, la rédaction de Konbini a décidé de faire briller avant tout la jeunesse et la création francophones à travers 23 portraits de jeunes talents en pleine bourre, à suivre dès maintenant et dans les prochaines années. Des acteurs et actrices prometteur·se·s aux chanteur·se·s émergent·e·s, des chefs qui montent aux sportifs et sportives en pleine éclosion en passant par des artistes engagées de tout horizon, Konbini vous présente sa liste des 23 personnalités qui vont exploser en 2023.

La fiche d’identité de Jessica, styliste, 21 ans

  • Son signe astro ? Capricorne.
  • Son meilleur moment de l’année 2022 ? Le moment où elle a su qu’elle allait tourner une émission avec Léna Situations.
  • Son motto ? “I WALK like a slave, to RUN like a Queen.”
  • Il y a quoi dans ta wishlist mode que tu n’as toujours pas osé porter ? Les bottines Tabi de chez Maison Margiela, qu’elle n’a jamais osé porter, même si elle trouve la paire incroyable sur les autres.
  • 2023, c’est quoi pour elle ? Une année où elle va devoir redoubler d’efforts et d’acharnement, se fixer des objectifs et les accomplir sans distraction.

“Ce n’est pas inné, il faut travailler et y croire fort.”

Portrait. Si vous avez déjà entendu cette phrase plusieurs fois à l’école, elle est aussi sortie de la bouche de Jessica lors de notre entretien. Après avoir discuté avec elle, s’il y a bien une personne qui y croit très fort c’est bien elle (et sa mère). À seulement 22 ans Jessica, est l’exemple même de sa génération : obstinée, connectée et sans cesse inspirée. Originaire de Saint-Martin dans les Caraïbes, elle a vécu sur trois îles avant de débarquer seule à l’âge précoce de 18 ans dans la capitale de la mode : Paris. Elle nous dira que c’est un peu cliché mais c’est la vérité. En Guadeloupe, où elle vivait avant d’arriver, elle était vue comme “la fille aux looks étranges” car oui, qui dit destination paradisiaque, dit soleil et donc peu de tissu, d’artifices : “tout le monde est en short, il n’y a pas cette notion de mode, de Fashion Week”. Remarquée par son style assumé et décalé, elle commence à bâtir une communauté et à profiter de cette impulsion pour de bon.

© Première mise à scène en Guadeloupe, Jessica

“J’aime me voir comme une palette blanche, je n’ai pas de limite.”

Très inspirée par les années 1990 et ses influences américaines, elle consacre beaucoup de son temps à se mettre en scène pour créer des personnages aux looks osés, mais bien dosés. Confinée dès son arrivée, elle trouvera auprès de sa communauté digitale un soutien et un intérêt qui vont la pousser à réaliser les projets qu’elle a en tête, et même la pousser en terre inconnue. À côté de ses petits jobs qui ne lui correspondent pas vraiment, Jessica s’affirme en tant que styliste, modèle et directrice artistique de ses propres idées. Un jour gothique chic et l’autre Juicy Bae, Jessica est, sans prétention, sa propre muse et pense ses projets dans les moindres détails, jusqu’au bout des ongles (littéralement). Quand je lui demande de décrire son style très souvent inspiré des Destiny’s Child et de l’esthétique Y2K, elle me répond “osé mais acceptable”, “bossy mais sexy” car sa mission est simple : oser, inspirer et se faire remarquer.

De gauche à droite : crédits Adam ZM, Sala Mboup et Alex Cisse ©

© De gauche à droite : crédits Adam ZM, Sala Mboup et Alex Cisse

Après avoir cumulé plusieurs projets et quelques demandes professionnelles notamment avec les jumelles Rania et Rawell connues pour leur passage dans l’émission de téléréalité Les Anges, Jessica acquiert une confiance plus solide et une réelle légitimité qui lui donneront des ailes pour participer à l’émission Qui sera le futur styliste de Léna Situations. Diffusée en janvier dernier, l’émission de deux épisodes sacre un·e futur·e styliste en lui offrant un vestiaire entier ainsi qu’un chèque de 10 000 euros. Sélectionnée parmi un millier de candidatures, Jessica, qui doit se démarquer face à cinq autres candidats, réalise alors un exploit.

Celle qui n’hésitera pas à sortir des pièces fortes en vinyle en les associant à des couleurs acidulées et des accessoires façon look de Bratz va nous marquer. Sa façon de sublimer une silhouette, ses goûts assumés toujours glamours mais bien dosés, mais également sa douceur palpable à l’écran vont nous manquer.

En plus, en tant que self-made woman, Jessica se forme également à la couture pour, un jour, nous prouver qu’elle peut vraiment tout faire. Encore une qui n’a pas joué toutes ses cartes.

Les recos de Jessica

  • Une série : Girlboss de Kay Cannon, disponible sur Netflix.
  • Un livre : Traditions d’Olympus de Rachel Smythe.
  • Un film : Doctor Strange in the Multiverse of Madness de Sam Raimi.
  • Un album : Over It de Summer Walker.
  • Une pièce de mode : Les minijupes signées Miu Miu.

Pour suivre Jessica, vous pouvez la follow sur Instagram, YouTube et TikTok.