AccueilPop culture

Mort de la reine Elizabeth II : 7 papes, 6 James Bond ou encore 5 Spice Girls, toutes ces personnalités qu’elle a croisées au cours de son règne

Publié le

par François Faribeault

Des présidents aux papes en passant par les stars de la pop, la Reine a tout connu.

Mort de la reine Elizabeth II : 7 papes, 6 James Bond ou encore 5 Spice Girls, toutes ces personnalités qu’elle a croisées au cours de son règne

Le 6 février 1952, la reine Elizabeth II monte sur le trône après le décès de son père le roi George VI. En soixante-dix ans de règne, elle croise un nombre incroyable de grandes personnalités, telles que des présidents, des ministres, et autres célébrités. Voici donc un petit récapitulatif de ses rencontres afin de se rendre compte du règne de la Queen entre la moitié du XXe siècle et le début du XXIe.

10 présidents de la République française

Elle commence son règne avec Vincent Auriol, puis rencontre René Coty en France en 1957. Elle a 31 ans. Ensuite s’enchaînent les présidents de la Ve République, où elle accueille De Gaulle qui boit à la prospérité du Royaume-Uni et du Commonwealth. À Georges Pompidou, elle lui sort un “nous ne roulons pas du même côté de la route, mais nous allons dans la même direction” suite à l’entrée du Royaume-Uni sur le marché commun européen. Après Giscard d’Estaing, la Reine devient pote avec Mitterand, qui soutient une nouvelle fois l’importance du Royaume-Uni dans l’Europe. Puis Chirac se démarque par son humour, Sarkozy se rend à Londres en 2008, et Hollande et Macron sont les derniers à avoir l’honneur de rencontrer Elizabeth.

13 présidents américains

En 1951, elle fait la connaissance de Truman, mais Elizabeth n’est encore que princesse. Le premier président rencontré en tant que reine est Eisenhower, en 1953. Puis elle invite Kennedy à Buckingham en 1960, danse avec Ford lors d’un bal organisé en 1976, et s’embrouille avec Carter en 1977. Dans les années 1980, Reagan est invité à faire du cheval au parc de Windsor avec la Reine. Elle rencontre ensuite Bush sur un terrain de baseball. En 2003, Bush junior vieillit la Reine de 200 ans lors d’un discours, et lors de la rencontre avec les Obama, Michelle se permet même de la prendre dans ses bras.

7 papes

Pendant que nous, simples mortels, n’avons connu que deux, voire trois papes, la Reine en a côtoyé sept. Pie XII, Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul Ier, Jean-Paul II, Benoît XVI, et notre bon vieux François. Jean-Paul Ier et Paul VI n’ont jamais croisé la Reine, mais avec Jean-Paul II, ils se sont vus deux fois. En 2014, Elizabeth s’était rendu au Vatican pour serrer la main du pape François. Ce fut sa dernière visite en Terre sainte.

15 premiers ministres britanniques

Lors de ses soixante-dix ans de règne, la Reine a vu quinze personnes à la tête du gouvernement du pays dans lequel elle vivait. Ça a débuté avec Winston Churchill, et on notera la relation quelque peu tendue avec Margaret Thatcher dans les années 1980 (heureusement qu’elle avait son ami Mitterrand).

6 James Bond

Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton, Pierce Brosnan, tous les meilleurs espions britanniques ont eu la chance de croiser leur Reine. D’ailleurs, ils étaient tous réunis en 2002 pour la première de Meurs un autre jour, avec en guest Elizabeth II elle-même. Daniel Craig fut le dernier Bond à la côtoyer, notamment lors de la première de Casino Royale.

De multiples autres stars

Charlie Chaplin lors de son exil en Europe en 1952, Marilyn Monroe en 1956 pour la première de La Bataille du Rio de la Plata, Frank Sinatra en 1958, les Beatles en 1965, rencontre dont les images sont aujourd’hui introuvables, Gorbatchev en 1989, Nelson Mandela en 1996, qui réussira même à la faire danser sur du Phil Collins, la Reine a parcouru toute l’Histoire de notre monde moderne. Madonna, Ed Sheeran, J. Lo, Elton John, Lady Gaga, Sting, Kylie Minogue… La Reine a vraiment serré la main de tous les grands noms de la musique. Mais s’il faut retenir une rencontre, c’est celle avec les Spice Girls en 1997 au Royal Variety Performance. Notons aussi qu’en 1962, Elvis Presley, qui est alors au sommet de sa carrière, refuse l’invitation de la Reine au Royal Variety Show, ce qui aurait pu être une des rencontres les plus iconiques de son règne.

À voir aussi sur Konbini :