AccueilPop culture

On a classé (objectivement) les 100 meilleurs morceaux de 2023

On a classé (objectivement) les 100 meilleurs morceaux de 2023

Image :

© Photos Adrien Antoine pour Konbini

avatar

Par Lucie Bacon

Publié le , modifié le

On était OBLIGÉS de mettre la reine de France sur le podium !

Elles et ils nous ont fait danser, déprimer, réfléchir, rêver. Pour remercier tous les artistes qui nous ont accompagnés cette année, on a dressé la liste des morceaux qui nous ont le plus marqués au fil des mois. Et vous vous en doutez, ce n’est évidemment pas si objectif que ça, mais la musique est certainement ce qu’il y a de plus subjectif, donc ne râlez pas trop en commentaires et gardez votre énergie pour aller tout écouter !

À voir aussi sur Konbini

#100. André 3000 – “I swear, I Really Wanted To Make A ‘Rap’ Album But This Is Literally The Way The Wind Blew Me This Time”

#99. SBTRKT – “DAYS GO BY” (ft. Toro Y Moi)

#98. Forever Pavot – “Les Amants”

#97. Björk – “Ovule” (feat. Shygirl) (Sega Bodega Remix)

#96. Angèle – “Le Temps fera les choses”

#95. Jewel Usain – “Eleanor” (ft. Prince Waly)

#94. Flavien Berger – “Soleilles”

#93. Stony Stone x Houdi – “HNINA”

#92. winnterzuko – “DIRTY” (ft. Khali)

#91. Marguerite Thiam – “PLUS RIEN N’EST GRAVE”

#90. aupinard – “quel type de vibe ?”

#89. Taylor Swift – “Slut!”

#88. Slimka & Mairo – “Zepe & Zada”

#87. Jey Brownie x FLEM – “GTB”

#86. Clavish – “Traumatised”

#85. Diddi Trix – “Trix Interlude”

#84. Lil Yachty – “drive ME crazy!”

#83. H JeuneCrack – “Gamberge FM”

#82. ElGrandeToto – “WELD LAADOUL (A Colors Show)”

#81. Mac DeMarco – “Gualala”

#80. Don Toliver – “Bus Stop” (ft. Brent Faiyaz)

#79. ascendant vierge – “À l’infini”

#78. Jolagreen23 – “GANGTAKA”

#77. The Weeknd, Playboi Carti, Madonna – “Popular”

#76. Kalash – “Protocole” (A Colors Show)

#75. Caroline Polachek – “Dang”

#74. Boygenius – “True Blue”

#73. Zach Bryan – “I Remember Everything” (ft. Kacey Musgraves)

#72. TH – “Eurostar”

#71. Coi Leray, David Guetta – “Make My Day”

#70. ANGILINAZULI – “Booty Applaudit”

#69. PLK – “Demain”

#68. Tiakola & David Omoregie – “Meridian”

#67. Voices of Fire – “Joy (Unspeakable)” ft. Pharrell Williams

#66. Blur – “The Narcissist”

#65. Peggy Gou – “(It Goes Like) Nanana”

#64. Janelle Monáe – “Float” (ft. Seun Kuti & Egypt 80)

#63. Rauw Alejandro, Tainy, Skrillex, Four Tet – “VOLVER”

#62. Larry June & The Alchemist – “89 Earthquake”

#61. Josman – “CARLO”

#60. Kylie Minogue – “Padam Padam”

#59. MadeInParis – “Auto” (ft. Maureen)

#58. fred again.. – “adore u” (ft. Obongjayar)

#57. Beyoncé – “MY HOUSE”

#56. Guy2Bezbar – “Guapa”

#55. James Blake – “Big Hammer”

#54. Miley Cyrus – “Flowers”

#53. Sofia Kourtesis – “Madres”

#52. Yaeji – “For Granted”

#51. Tate McRae – “Greedy”

#50. Brent Faiyaz – “Last One Left” (ft. Missy Elliott & Lil Gray)

#49. Freeze Corleone – “Lamborghini bénie”

#48. Libianca – “People” (ft. Ayra Starr & Omah Lay)

#47. Zola & Tiakola – “TOUTE LA JOURNÉE”

#46. Sexyy Red – “SkeeYee”

#45. Shay – “Jolie go”

#44. Isha & Limsa d’Aulnay – “Le Chant des cigales”

#43. Mariah the Scientist – “Ride” (ft. Young Thug)

#42. Nas – “Pretty Young Girl”

#41. Jorja Smith – “Greatest Gift” (ft. Lila Iké)

#40. Jessie Ware – “Free Yourself”

#39. Tyla – “Water”

#38. NewJeans – “OMG”

#37. Varnish La Piscine – “NUBIAN FARLOW”

#36. Dua Lipa – “Houdini”

#35. Rosalía – “BESOS” (ft. Rauw Alejandro)

#34. Tyler, The Creator – “Dogtooth”

#33. Skrillex – “RATATA” (ft. Missy Elliott & Mr. Oizo)

#32. Noname – “namesake”

#31. Sampha – “Spirit 2.0”

#30. Burna Boy – “Sittin’ on the top of the World” (ft. 21 Savage)

#29. Kekra – “Bloc de glace”

#28. Overmono – “Good Lies”

#27. J Hus – “Who Told You” (ft. Drake)

#26. KAYTRAMINÉ – “4EVA”

#25. TIF – “Shadow Boxing”

TIF a su profondément toucher nos cœurs et se faire une belle place en 2023 à l’aide de son excellent projet 1.6. “Shadow Boxing”, véritable mur porteur de l’opus, se devait de figurer là, à la 25e place évidente que le morceau mérite.

#24. Jordan Ward – “FAMJAM4000”

Après avoir dansé pour les plus grandes stars (et notamment avec Queen B à Coachella), Jordan Ward a fait ses débuts dans la musique avec son premier album studio, Forward, cette année. On y retrouve “FAMJAM4000”, un morceau R&B aussi catchy et dansant dans ses sonorités que vulnérable et poignant dans les thématiques abordées.

#23. Billie Eilish – “What Was I Made For?”

Ballade tire-larmes par excellence, la contribution de la superstar à l’excellente bande originale du film Barbie offre une crise existentielle pleine de poésie sur fond de piano-voix déchirant. Si le morceau assure le job avec brio dans le film de Greta Gerwig, il se démarque également comme l’un des singles les plus touchants de l’année. On a les larmes qui coulent.

#22. Ice Spice – “in ha mood”

En vrai, Ice Spice a eu plusieurs vrais bangers cette année, mais celui avec lequel on a démarré 2023 (sorti le 6 janvier) nous a suivis pendant 12 mois sans nous lâcher. Il est impossible de ne pas le citer.

#21. Luidji – “Téléfoot”

Plutôt que de parler de l’évidence “Reste en vie”, ici, on avait surtout envie de mentionner “Téléfoot” pour parler de l’année stratosphérique de Luidji. Avec ce titre, l’artiste pond un storytelling touchant, retraçant sa vie et ses envies d’enfant. C’est si bien raconté sans jamais mettre de côté la musicalité. Les notes des instruments accompagnent parfaitement le récit d’un petit du 93 rempli de rêves.

#20. Rosalía – “TUYA”

En 2023, la Catalane n’a pas chômé : au-delà de son EP en commun avec son ex-corazon Rauw Alejandro, la chanteuse a pris le temps de cuisiner ce banger aux influences nippones, qui éclate sur des accents de techno bien vénère sur la fin. C’est un délice, ou plutôt una delicia. Olé !

#19. Gunna – “fukumean”

C’est le morceau rap US de l’été 2023. Cette année, Gunna est revenu avec un album plus que bien reçu et surtout l’un des plus gros hits de sa carrière. Il est difficile d’être passé à côté tant ce morceau est resté numéro 1 des charts pendant un long moment. La recette est super efficace et donne notamment des moments de concerts forts. Bien visé, Gunna.

#18. Charli XCX – “Speed Drive”

Barbie ne pouvait pas rouler sur l’année sans un tube de bagnole. Ça tombe bien, Charli XCX avait un tube bien vroum vroum pour tous les autoradios de la planète.

#17. Travis Scott – “FE!N” ft. Playboi Carti

C’est le morceau que tout le monde a retenu d’Utopia. Playboi Carti sublime totalement l’album de La Flame tant l’influence de sa musique sur le titre se ressent. L’alchimie entre les deux artistes est finalement excellente et le résultat, c’est un morceau qu’on redemande 10 fois pendant un même et unique concert.

#16. Victoria Monét – “On My Mama”

Avec “On My Mama”, Victoria Monét nous a encore prouvé que le R&B avait de très beaux jours devant lui. Le titre est un hommage à la pop culture noire du Sud des États-Unis des années 2000 dans lequel on retrouve notamment un sample du hit “I Look Good” du rappeur Chalie Boy datant de 2009. La chorégraphie du clip signée Sean Bankhead a fait le tour du monde en devenant un challenge viral sur TikTok.

#15. Lana Del Rey – “A&W”

Long de sept minutes, le banger du dernier album de la reine de la sad pop ne s’interdit rien, tant au niveau du texte que des sonorités, mêlant un discours féministe engagé à une prod d’abord organique puis trap, qui crée la surprise à chaque écoute. C’est fort, audacieux, et délicieusement en dehors de sa zone de confort.

#14. Drake – “Rich Baby Daddy” ft. Sexyy Red, SZA

C’est le morceau à retenir de For All The Dogs. La critique qu’on a beaucoup entendue autour de ce projet, c’est la redondance et le manque d’ambition. La seule vraie surprise, c’est “Rich Baby Daddy”, et qu’est-ce que ce titre fait du bien. Drake, Sexyy Red et SZA trouvent parfaitement leurs places dans le morceau pour proposer une recette addictive. C’est une petite perle dans la discographie de Champagne Papi qui mérite sa 14e place.

#13. Kali Uchis – “Moonlight”

2024 sera (encore) son année. On a hésité à mettre “Te Mata”, second single de son futur opus, mais on a finalement choisi “Moonlight”, qui représente à merveille la beauté et l’intensité de Red Moon in Venus.

#12. Olivia Rodrigo – “vampire”

Avec en toile de fond les désillusions liées à sa romance avec un fuckboy qui ne méritait visiblement pas la chanteuse, le titre nous attrape dans un roller coaster d’émotions d’abord aigre-douces puis foncièrement enragées, portées par des coups de guitare francs et la plume adolescente d’Olivia Rodrigo, toujours si universelle.

#11. Dave & Central Cee – “Sprinter”

Au pied du top 10, c’est une collaboration plus qu’attendue qui n’a pas déçu. Dave & Central Cee, tous deux rappeurs britanniques, ont marché, sprinté, virevolté sur la prod dans un intelligent ballet d’influence. La cible a été atteinte et c’est tout ce qu’on voulait.

#10. Troye Sivan – “Rush”

Sensuel, suant et libidineux, le tube de notre été a des effluves de poppers et des airs de célébration queer. On remercie le twink australien le plus chaud de la pop de nous l’avoir offert sur un plateau d’argent. It’s so good, it’s so good.

#9. FIFTY FIFTY – “Cupid”

Que ce soit dans sa version accélérée qui a tout fait flamber sur TikTok cette année ou dans sa mouture originale beaucoup trop mignonne, le tout premier single d’un des girls bands les plus fulgurants de la K-pop s’est trouvé une place de choix dans nos playlists et dans nos cœurs. Vous avez dit “tube” ?

#8. Tuerie – “G / Bounce”

“Foufoune Palace”, c’est calibre MVP cette année. Tuerie fait partie de ce spectre francophone sortant clairement du lot en 2023. Dans son projet Papillon monarque, on aurait pu parler de plusieurs morceaux. On choisit finalement “G / Bounce” qui propose tout simplement le meilleur beat switch de l’année. Le contraste entre “G” et “Bounce” est fort, mais sans jamais sortir son auditeur du morceau. C’est une vraie petite œuvre d’art dans l’œuvre complète de l’artiste, une pièce qui apaise autant qu’elle énergise, et ça, c’est à féliciter par une place dans le top 10.

#7. Metro Boomin, A$AP Rocky, Roisee – “Am I Dreaming”

Présent sur la stratosphérique BO du dernier Spider-Man produite par Metro Boomin, “Am I Dreaming” fait partie de ces morceaux pourvus d’une magie inexplicable. L’histoire particulière qui lie les trois artistes du titre ne fait qu’accentuer ce sentiment déjà puissant.

#6. Ice Spice & PinkPantheress – “Boy’s a liar, Pt. 2”

À la fois plongée dans une esthétique Y2K vintage et une pop intemporelle, la rencontre entre les deux princesses d’Internet, sur une production du maître Mura Masa, n’a pas l’air de vouloir s’essouffler avec le temps. Ni les délicieuses notes 8-bit de l’instru ni les couplets voluptueux de PinkPantheress ni le flow d’Ice Spice n’ont l’intention de nous sortir de la tête et c’est tant mieux. On se la repasse.

#5. Hamza – “Codéine 19”

Il a fallu en choisir un, un seul morceau du GOAT, et c’était dur. Si, sur Sincèrement, “Nocif” ne faisait pas pour le grand public l’unanimité, alors la palme revient à “Codéine 19”, banger absolu. Mais, sincèrement, dix sons de Hamza avaient leur place ici.

#4. Doja Cat – “Paint the Town Red”

Doja Cat a dit ce qu’elle avait à dire. Elle l’a fait sur des cuivres chaloupés, un sample élégant de Dionne Warwick et un texte à la fois acéré et malin. Le titre est fidèle à l’artiste : impétueux, efficace et terriblement addictif. Qu’elle ait vendu son âme au diable ou non, Doja Cat marque un gros coup avec ce banger qui promet de traverser les années sans trop de difficulté.

#3. Aya Nakamura – “Baby”

Notre reine de France méritait évidemment un podium. Quel autre son pour la représenter que son iconique “Baby”, désormais devenu un classique ?

#2. Dua Lipa – “Dance The Night”

Bien décidée à boucler l’ère disco de son excellent album Future Nostalgia comme il se devait, la chanteuse britannique a profité de sa participation à la bande originale de Barbie pour dégainer un tube feel good comme on en fait plus, violons frénétiques inclus. Le groove est impeccable, la mélodie accroche instantanément et la reine Dua fait ses adieux à la boule à facettes avec toute la force pop qu’on lui connaît. Si vous ne dansez pas sur ce morceau, sorry, mais vous êtes une intelligence artificielle.

#1. Bad Bunny – “Monaco”

Voir un artiste, déjà au sommet, être au meilleur de son art est tellement rare. Voir Bad Bunny, qui n’a plus rien à prouver depuis au moins cinq ans, réussir à faire son meilleur album, porté par un single parfait, est presque émouvant. Sur fond de sample de Charles Aznavour, Benito rappe faussement comme à ses débuts. C’est un retour aux origines, qu’il transcende de bout en bout, pour ce qui est le meilleur titre de 2023. De loin.

Classement élaboré par Pharrell Arot, Lucie Bacon, Arthur Cios, Simon Dangien, Yasmine Mady, Timothée Van Poecke et Flavio Sillitti.