AccueilSociété

Woof woof et cocorico : le bouledogue français devient le chien préféré des Américains, devant le labrador

Woof woof et cocorico : le bouledogue français devient le chien préféré des Américains, devant le labrador

Image :

Getty Images

avatar

Par Konbini avec AFP

Publié le

Tout ça à cause de Lady Gaga, si ça se trouve.

À voir aussi sur Konbini

Après 31 ans de règne, le labrador a été détrôné mercredi par le bouledogue français, raflant le titre prestigieux du chien le plus populaire aux États-Unis.

C’est la première fois que le bouledogue français, le “Frenchie” comme l’appelle l’association American Kennel Club (AKC) fondée en 1884, se hisse au sommet de son classement de popularité auprès des Américains.

Le hit-parade pour 2022, dévoilé dans un communiqué, place le bouledogue français devant le labrador retriever. Pour 2021, c’était l’inverse, avec le golden retriever restant à la troisième place. “L’adorable Lab” était au sommet depuis 31 ans.

“Les Frenchies sont joueurs, polyvalents, fidèles et sociables”

Passant du 14e rang en 2012 au premier dix ans plus tard, “le bouledogue français a vu sa popularité grimper en flèche au fil des années, et pour une bonne raison : les Frenchies sont joueurs, polyvalents, fidèles et sociables”, a jugé Gina DiNardo, dirigeante de cette organisation de défense des chiens de race aux États-Unis.

Le classement de popularité établi chaque année par l’AKC se fait sur la base du nombre de chiens enregistrés pour chaque race canine. Sur dix ans, le nombre de bouledogues français enregistrés a augmenté de… 1 000 %.

Il faut dire que cette espèce rare est la préférée des stars américaines et donc… des malfrats qui revendent ce petit animal des milliers de dollars au marché noir. De New York à Los Angeles, de Miami à Chicago, les vols ciblant cette race canine se multiplient.

Les mésaventures, en février 2021, de deux bouledogues de la chanteuse Lady Gaga, Koji et Gustav, arrachés à l’entourage de la diva de la pop avant d’être retrouvés sains et saufs, après avoir offert 500 000 dollars de récompense, ont probablement dopé la popularité de ce chien. Un homme de 20 ans, qui avait violemment agressé un employé de Lady Gaga pour lui enlever ses chiens, a été condamné en décembre à 21 ans de prison à Los Angeles.