AccueilSports

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : France-Allemagne

Publié le

par Konbini Sports

"Pogba tellement bon que Rüdiger a essayé de le goûter."

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux : France-Allemagne

C’EST PARTI POUR LE PREMIER MATCH DES BLEUS DE CET EURO !!

Petit moment de flottement, pas vu à l’antenne, au début du match : un militant de Greenpeace a voulu entrer sur la pelouse en ULM mais il s’est pris les câbles de la Spidercam, et a blessé des spectateurs. Abruti. 

Chargement du twitt...

Mais ça commence plutôt bien pour les Bleus, grâce à l’ouverture du score de Hummels, contre son camp… 

Chargement du twitt...

Le moment du match qu’on attendait tous : le plan sur Löw qui sent son…. ses doigts. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Pendant ce temps, Rüdiger mord carrément Pogba dans le dos !

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Mais ça n’a pas suffi pour contrarier la Pioche, qui a fait un match de véritable patron au milieu de terrain.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Mbappé aurait pu faire le break, mais son but en seconde mi-temps est annulé. Il surprend encore par sa vitesse, notamment après une magnifique ouverture de Benzema. 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Benzema, justement, aurait pu lui aussi inscrire le premier but de son retour en Bleu, mais la VAR en a décidé autrement… 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Et malgré ce temps additionnel de 6 minutes et ce match qui n’en finit pas…

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

… c’est bien la France qui s’impose 1-0 pour son premier match de la compétition ! 

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur Konbini :