AccueilSports

Ramener la coupe en visio ? Ce coach veut entraîner son équipe en télétravail

Publié le

par Konbini

Pour pouvoir s’occuper de ses deux filles, l’entraîneur de Linares, Alberto González, a obtenu de son club le droit d’exercer en télétravail.

Ramener la coupe en visio ? Ce coach veut entraîner son équipe en télétravail

© Getty Images

Alberto González vient peut-être d’entrer dans l’histoire du football en devenant le premier entraîneur à exercer… en télétravail. La presse espagnole révèle ce dimanche que le coach de Linares (3e division) va désormais occuper son poste en partie à distance, en accord avec la direction du club. Une disposition semble-t-il incongrue compte tenu des exigences inhérentes au travail d’entraîneur, mais motivée par des contraintes personnelles.

“Une situation loin d’être idéale”

Engagé dans une procédure de divorce, Alberto González explique n’avoir d’autre choix que de rester à Malaga, sa ville, pour s’occuper de ses deux filles. “Ce que je ne voulais pas était de laisser la situation en suspens, mais parfois la vie t’oblige à prioriser certaines choses”, explique-t-il à la radio Cadena Ser.

Pensant un temps quitter ses fonctions, c’est finalement la direction qui lui a offert la possibilité de continuer en télétravail, “une situation loin d’être idéale” mais au-delà de ses espérances, concède l’intéressé.

À voir aussi sur Konbini

Une première sortie et une première défaite

Dans les faits, l’entraîneur en distanciel suivra les matches et les entraînements depuis son domicile en visio et communiquera par téléphone avec le reste du staff, dont son frère, qui est également son adjoint et qui s’occupera du terrain en son absence.

La première mise en place de ce nouveau fonctionnement a eu lieu ce dimanche à l’occasion du déplacement de Linares sur la pelouse du Celta Vigo, pour une défaite 4-2.