AccueilTechno

On sait enfin qui seront nos profs à Poudlard dans Hogwarts Legacy

Publié le

par Pierre Bazin

Pas encore d’informations sur leurs pauses-café néanmoins.

On sait enfin qui seront nos profs à Poudlard dans Hogwarts Legacy

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard est probablement un (si ce n’est le) des jeux les plus attendus en 2023. Prévu pour le 10 février prochain, le jeu se dévoile petit à petit avec différentes annonces et vidéos de présentation de gameplays du jeu open world se déroulant dans l’univers de Harry Potter. Les dernières en date nous ont par exemple montré une partie de la future équipe pédagogique qui va nous enseigner la magie cet hiver.

Étant donné que l’histoire de Hogwarts Legacy se situe presque 200 ans avant l’histoire originelle de Harry Potter, on ne retrouvera pas les professeurs issus des livres et films, quoique. Petit tour d’horizon de la salle des profs.

Chargement du twitt...

Un des premiers professeurs annoncés est Abraham Ronen, professeur de sortilèges. Malgré sa maison Serpentard, il a une humeur plutôt joviale et n’hésite pas à intégrer de nombreux jeux (dont un nommé les Bavboules) dans sa méthode d’enseignement. En gros, c’est un peu le prof de techno qui te laissait jouer à Snake au lieu d’avancer sur ton porte-clés lumineux.

À voir aussi sur Konbini

Chargement du twitt...

On espère pour Dinah Hecat que le poste de professeur de défense contre les forces du Mal n’était pas déjà maudit à l’époque. Cette sévère mais juste Serdaigle serait passée par le ministère de la Magie avant de décider de finir sa carrière dans l’enseignement. Ne vous fiez pas aux apparences : Hecat apprécierait tout particulièrement l’enseignement pratique dans ses cours. Dans quelles mesures ? On ne sait pas, mais on garde le numéro de l’inspection académique au cas où quand même.

Chargement du twitt...

La professeure de botanique s’appelle Mirabel Garlick, et on espère que son haleine sent plus son prénom que son nom de famille. C’est une Poufsouffle (sans blague) née-Moldue qui a trouvé dans Poudlard une deuxième (vraie) maison. Constamment enjouée et faisant dans ses répliques mille références aux fleurs, elle reprend également tous les codes de la prof d’arts plastiques babos et on ne serait pas étonnés qu’elle soit très portée sur la méthode Montessori.

Chargement du twitt...

Petit flow pour Aesop Sharp, professeur de potions issu de la maison Serpentard. Ancien Auror au ministère de la Magie, il a de la bouteille, ou plutôt du flacon (vous l’avez ?). Malheureusement, une blessure l’a empêché de refaire des missions sur le terrain – les croisés, tu connais. Du coup, il est parti à Poudlard pour transmettre son expérience à la jeune génération et probablement pour leur raconter tous ses traumas, vu qu’il ne semble avoir personne d’autre à qui parler.

Et c’est pas fini…

Il reste encore beaucoup de professeurs à rencontrer, même si on ne sait pas encore quelles matières seront enseignées. On sait tout de même qu’il y a une classe de vol sur balai pour pouvoir apprendre à utiliser ce moyen de transport, et on a pu voir, dans des trailers, une salle de divination – mais pas sûr qu’il y ait un cours associé.

Aussi, l’histoire de la magie serait enseignée par un fantôme. Il s’agit probablement de celui du professeur Binns, ce qui en ferait un des rares seuls liens directs avec l’histoire originelle de Harry Potter – en même temps, 200 ans de moins ou de plus, ça ne se voit pas sur un esprit.