AccueilTechno

Oups : si on n’a jamais rencontré d’extraterrestres, c’est qu’ils ont possiblement tous clamsé

Publié le

par Pharrell Arot

Des scientifiques de la Nasa ont une petite théorie dont on devrait peut-être s’inspirer pour notre propre monde.

Oups : si on n’a jamais rencontré d’extraterrestres, c’est qu’ils ont possiblement tous clamsé

(dall.e)

L’univers est vaste et le temps possiblement infini, on devrait donc pouvoir se dire que quelque part, une joyeuse bande d’extraterrestres foncent sur l’autoroute du cosmos pour venir nous serrer la pince. Malheureusement, dans une étude – pas encore validée par leurs pairs – de deux scientifiques de la Nasa, on ne devrait pas sortir les petits fours Picard du congél’ tout de suite, parce que nos petits potes voyageurs auraient probablement déjà… cassé leur pipe.

Leur papier, relayé par le site américain Futurism, décrit comment une éventuelle présence extraterrestre devrait s’y prendre pour faire tomber les barrières de la théorie du “Great Filter”. Une théorie qui, pour faire simple, part du postulat que vu comment l’humanité s’est mise dans la sauce rapidos à base de guerres, virus et catastrophes cosmiques, il y a de fortes chances que les éventuels petits hommes verts aussi, et que, de fait, cela réduit sensiblement la chance de les voir débarquer dans notre jardin. Leur monde aurait tout simplement implosé avant d’atteindre le niveau technologique ou temporel de se pointer chez nous.

Couic, les extraterrestres. Mais surtout : couic, les humains. Car si on suit leur raisonnement, si nos homologues du fin fond de la galaxie ne sont plus que cendre et trou noir, il va forcément nous arriver la même chose avant de monter dans nos navettes pour leur rendre visite (dans une boucle sans fin, si vous me suivez). La leçon à en tirer ? La seule solution pour espérer faire la fête avec les extraterrestres, c’est de donner tort à la fin du monde, le nôtre, en sauvant notre peau pour les millions d’années à venir.

À voir aussi sur Konbini